la bouquinerie de TAKA

Dépoussiérage de la culture et la littérature

13 janvier 2011

Maigret et la grande perche Simenon

ou l'époque ou police et truands se respectaient mutuellement et se connaissaient.Franchement,j'aime beaucoup cette ambiance parisienne ,style Gabin et Lino Ventura en noir et blanc.On entends presque la voix d'Arletty en lisant ce livre.

001

Une prostituée , la Grande Perche qui a été arrété quelques années plus tôt par Maigret ,vient raconter que son mari Albert-le-Triste ,en train de cambrioler une maison ,a découvert un cadavre dans la maison et que depuis il a disparu.La Grande Perche veut bien que son Alfred soit un cambrioleur mais pas un assassin.

Nous sommes au mois d'Aout,avec de fortes chaleur.Maigret agit sur cette affaire de maniére confuse ,trés illégalement même ,suivant ses envies et ses instincts  et franchement sa façon de faire manque de rigueur.

Mais il y a une explication, Maigret tout au long de son enquête a trés chaud ...Donc trés soif ...et j'avoue que voir la quantité d'alcool ingurgitée par le commissaire est hallucinante.Car pour se désaltérer il boit de l'alcool,lui.Avant d'arriver au bureau,un petit blanc sec,puis du Pernod ,de la biére,du cognac ...

Dans les autres Maigret,je soupconnais Maigret d'alcoolisme mais là,ce n'est plus un soupcon,c'est une réalité.

maigret

ET vous Maigret, vous le voyez comment ? Noubliez pas qu'il y a jusqu'au 31 janvier ,un concours photo sur le livre de poche ,sur votre perception du personnage de Maigret .IL faut que je m'y mette sérieusement.

Cliquez sur la banniére,pour y accéder .

Posté par lechaudrondetaka à 10:14 - policier - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    D'autres temps, d'autres moeurs.... à l'époque ça se faisait, maintenant tu parts en cure de désintox et t'es radié....
    Bises

    Posté par Catherine, 13 janvier 2011 à 11:55
  • Mince alors ! moi qui le voyais plutôt sérieux et méditatif.. j'en tombe des nues

    Posté par mypianocanta, 14 janvier 2011 à 19:51
  • et bien moi aussi,et je pense que la télé n'a pas su donner à Maigret l'image que Simenon avait crée. Plus je le lis,plus je découvre un personnage différent de ce que j'avais vu à la télé ...Et plus,je me dis que Crémer n'était pas actif,trop mou.A la limite,je verrais mieux un Victor Lanoux,qui sait être sérieux mais qui sait aussi profiter de la vie.
    Ah la télé française ,un désastre pour nos auteurs.

    Posté par taka, 14 janvier 2011 à 20:14

Poster un commentaire